Les 10 règles de l’alimentation crétoise

 

crétois 3

L’alimentation crétoise est reconnue pour être la plus saine du monde. Découverte et étudiée depuis les années 50, elle a démontré son importance et ses bienfaits dans la prévention des maladies cardiovasculaires et son action sur la perte et la stabilité du poids. Ses effets bénéfiques sur le diabète, les douleurs articulaires, les maladies auto-immunes, maladie d’Alzheimer, cancers sont également reconnus depuis des décennies. Elle est de plus bien adaptée aux besoins physiologiques de l’être humain et particulièrement du quinqua même si l’apport de protéines doit être augmenté (les plus de 50 ans en retiennent moins dans l’organisme et en ont donc d’avantage besoin) avec des collations hors repas principaux. Mais il est bon de savoir que :

Le régime crétois permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé !

Voici les 10 règles du régime crétois à adopter pour son bien-être :

  1. Faites la guerre aux graisses saturées, diminuez fortement les produits laitiers
  2. Consommez des viandes maigres, privilégiez les volailles, les œufs bios (2/jour au maximum)
  3. Limitez la viande rouge à 2 ou 3 fois/mois
  4. Mangez le plus souvent des légumes frais (tomates, endives, concombres…) et secs (lentilles, haricots secs…), utilisez des herbes aromatiques, de l’ail, des oignons
  5. Mangez des céréales et féculents complets (riz complet)
  6. Consommez de préférence de l’huile d’olive (également huile de colza, et pépins de raisins pour les fritures)
  7. Mangez du poisson gras (maquereau, thon…) 2 fois/semaine
  8. Mangez du poisson maigre (haddock, colin, cabillaud…) 1 à 2 fois/semaine sans oublier les fruits de mer
  9. Mettez de la couleur dans vos assiettes (fruits rouges, pêche, orange…) et pas un jour sans fruit !
  10. Variez les menus et évitez les cuissons à hautes températures

crétois 6

On peut ajouter une dernière règle, pour ceux qui le supportent ou ne peuvent vraiment pas s’en passer ! : un bon verre de vin rouge au déjeuner (mais le vin est calorique donc réservez-le pour votre repas de fin de semaine !)

A contrario, il faut limiter voir éliminer :

  • Le lait de vache, crème et produits laitiers (les crétois privilégient le lait et fromage de brebis, moins calorique, moins gras et plus toléré par l’organisme)
  • Les viandes comme le bœuf, agneau et porc
  • Le beurre
  • Les graisses cuites (fritures)
  • Les boissons sucrées, sodas, glaces et pâtisseries
  • Les huiles raffinées
  • Le sucre blanc

L’alimentation crétoise est avant tout un art de vivre, une façon quotidienne d’organiser ses menus sans carences, en privilégiant et facilitant l’absorption d’anti-oxydants, de vitamines, de minéraux, d’eau et d’optimiser son capital santé.

crétois 2

 Les quinquas se sentiront plus légers et toniques en adoptant cette diète peu calorique et équilibrée !

cretois7

Rémi Coachsenior 

Laisser un commentaire