Programme nutrition musculation seniors

Après 60 ans, il devient plus difficile de conserver une masse musculaire satisfaisante. Les processus naturels de vieillissement entraînent une accélération de la fonte musculaire appelée sarcopénie. Sans programme adapté, on perd environ 1% de masse musculaire par an dès la soixantaine.

Si la musculation reste indispensable pour lutter contre ce déclin, une nutrition adéquate est tout aussi cruciale pour favoriser la synthèse protéique et le développement musculaire chez les seniors.

Les protéines sont la matière première de la construction musculaire. Cependant, la sensibilité du muscle aux protéines diminue avec l’âge (résistance anabolique). Il faut donc augmenter les apports après 60 ans.

Privilégiez les protéines animales (viande, poisson, œufs, laitages) qui apportent les acides aminés essentiels. Répartissez les apports sur la journée, surtout le matin et après l’entraînement.

Objectif : 1,4 à 1,9 gr de protéines par kg de poids de corps par jour.

Les bonnes graisses comme les oméga-3 et oméga-6 régulent de nombreux processus et optimisent la synthèse protéique.

Consommez des poissons gras (saumon, maquereau, sardines), huiles végétales (colza, olives) et oléagineux (noix, amandes, avocat). Des compléments sont également possibles.

Objectif : 2-3 portions de poissons gras/semaine et 30-45ml d’huiles végétales/jour

Chez les seniors, l’insulinorésistance ralentit le transport du glucose et des acides aminés dans les muscles après l’effort.

Privilégiez les fibres, antioxydants et bonnes graisses insaturées, limitez les sucres rapides et graisses saturées. Des compléments (chrome, acides gras) peuvent aussi aider.

Le bon réflexe : féculents complets, fruits, légumes, oméga-3/6 et moins de pains/pâtes blancs.

De nombreuses vitamines et minéraux (D, zinc, magnésium, antioxydants) sont indispensables à la régénération musculaire.

Avec l’âge, les carences sont fréquentes. Une supplémentation ciblée en complément d’une alimentation variée peut être nécessaire.

Le bon réflexe : exposez-vous au soleil (avec précaution), consommez des laitages (0% de mg), fruits et légumes.

Après 60 ans, la régénération musculaire est ralentie. Une bonne récupération est capitale pour resynthétiser les fibres.

Les fibres alimentaires limitent l’inflammation et favorisent l’élimination des déchets, pour une meilleure récupération entre les séances.

Le bon réflexe : 25-30g de fibres par jour via céréales compètes (avoine), fruits, légumes, légumineuses.

Cette programmation nutritionnelle spécifique aux seniors pratiquant la musculation va vous permettre d’optimiser votre développement et la conservation de votre masse musculaire après 60 ans.

Et en cadeau ! :

Menu 1

Petit-déjeuner :

  • Yaourt grec nature (15g protéines)
  • 30g de flocons d’avoine complets
  • 1 poignée d’amandes
  • 1 orange
  • Eau

Déjeuner :

  • 150g de saumon grillé (30 g protéines)
  • Salade verte, tomates, avocat
  • 150g de quinoa
  • Huile d’olive, vinaigre balsamique

Collation :

  • 30 gr de fromage blanc ou de whey protéines
  • 1 pomme

Dîner :

  • 180g de poitrine de poulet (40g protéines)
  • Poêlée de légumes (brocolis, carottes, oignons)
  • 150g de pâtes complètes
  • 1 part de fruits rouges
  • 1 yaourt 0% nature

Menu 2

Petit déjeuner :

  • 2 œufs brouillés (12g protéines)
  • 2 tranches de pain complet
  • 1/2 avocat
  • Thé vert

Déjeuner :

  • 200g de steak haché de bœuf (35g protéines)
  • Salade lentilles/poivrons/concombre
  • 1 banane

Collation :

  • 200g de fromage blanc 0% (15g protéines)
  • 20 amandes

Dîner :

  • 150g de filet de cabillaud (25g protéines)
  • Epinards sautés à l’ail
  • Riz complet
  • Yaourt végétal aux fruits rouges

Menu 3

Petit-déjeuner :

  • Shake protéiné (25g protéines)
  • 30g de muesli aux fruits secs
  • 1 pamplemousse
  • Café

Déjeuner :

  • 180g de blancs de dinde (35g protéines)
  • Salade de haricots verts/tomates/maïs
  • 1 poire
  • Quelques noix

Collation :

  • 150g de fromage blanc 0% ou faisselle (15g protéines)
  • Poignée de baies de goji

Dîner :

  • 150g de steak de thon (30g protéines)
  • Brocolis sautés
  • Patate douce
  • Yaourt grec aux fruits rouges

Voici donc 3 types de menus (à adapter pour chacun selon sa composition corporelle, son poids, sa taille et ses dépenses caloriques liées au sport et autre). Chacun contient une source riche en protéines de qualité, des féculents complets, des fruits et légumes, des bonnes graisses et des fibres.

Les apports caloriques et en macronutriments sont adaptés pour un senior actif et musclé.

Rm Clls

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.