Archives du mot-clé Le changement c’est ici !

Peut-on se muscler après la cinquantaine ? (2)

sonny-bryant

Comment s’entraîner en musculation après 50 ans ?

Les 10 points importants :
  1. On recommande aux personnes de plus de 50 ans d'entraîner les principaux groupes musculaires entre 2 et 4 fois par semaine pour gagner du muscle. Si le travail avec de la ''fonte'' est plus bénéfique, on peut y associer du travail aux poulies et appareils
  2. Attendre au minimum 48 heures entre les séances d'entraînement de musculation pour une récupération complète (surtout en cas de courbatures normales et bienvenues !). On doit éviter aussi bien le surentraînement (cause de blessures) que le sous-entraînement (absence d'intensité et de progrès)
  3. Pour une santé optimale et remise en forme, on peut y adjoindre une activité cardio, un autre sport chaque semaine. Cela peut-être aussi une activité comme le jardinage par exemple
  4. Faire 1 à 3 exercices par groupe musculaire à chaque séance de musculation en privilégiant les mouvements pluri-articulaires (exercices de base) qui travaillent plusieurs muscles profonds à chaque fois. Et solliciter spécialement les membres inférieurs car ces muscles "fondent" plus vite avec l'âge
  5. Etre régulier dans ses entraînements même si les premières semaines de musculation sont souvent très difficiles. L'organisme, le corps (ainsi que le mental...) doivent s'habituer à cette nouvelle activité. Sans cette régularité, les résultats seront, comme on l'imagine, infimes et limités
  6. Contrôler la vitesse d’exécution et l'amplitude des mouvements afin de protéger et préserver les articulations et tendons. Des mouvements assez lents et partiels (pas de flexions ni d'extensions forcées) sans à-coups, sans explosivité,  permettent de s'entraîner sans douleurs ni traumatismes
  7. Le nombre de répétitions pour chaque exercice doit se situer entre 10 et 15 pour les exercices de base (ex : soulevé de terre, rowings...) et entre 15 et 25 (jusqu'à 40 répétitions parfois !) pour les exercices d'isolation (ex : oiseau, pull-over...). Associer ces 2 ''longueurs'' de séries permettent de lier force, volume et définition musculaire
  8. Le nombre de séries se situe entre 3 et 4 pour les exos de base et entre 2 et 3 pour les exercices d'isolation. Hors série (s) d'échauffement. Pour établir les charges à employer au début, faire 1 ou 2 séries d'un exercice de base ou/et d'un exo d'isolation avec un poids léger. S'il est possible de faire 20 répétitions assez facilement,  mettre de 2 à 5 kg de plus aux haltères et de 5 à 20 kg de plus pour les barres (+ 20 kg pour les presses, exos à poulie...)
  9. La progression se fera par l'augmentation des répétitions chaque semaine, et par l'augmentation des poids levés, une fois des paliers d'effort atteints. Le choix des exercices est également important selon les physiologies. L'ensemble de la musculature sans exception doit être travaillé pour des résultats optimaux
  10. La récupérations est le maître-mot. Après 50 ans, les capacités de récupération diminuent, le taux hormonal chute, la marge de progression se réduit, il importe de ne pas se blesser (on récupère de ses blessures beaucoup plus lentement) pour ne pas compromettre la progression. Il faut donc bien s'échauffer et bien s'étirer, ainsi que respecter la bonne fréquence du training en musculation

bouffe-2

Comment bien manger et se supplémenter à 50 ans ?

Continuer la lecture de Peut-on se muscler après la cinquantaine ? (2) 

Il n’est jamais trop tard…

culto-1Pour  commencer une nouvelle vie !

Pour tous les quinquas et plus, qui pensent qu’il est trop tard pour se reprendre en main, se réaliser, faire des projets, accomplir ses rêves, atteindre ses objectifs…

Faites le plein de cette vidéo !

Décidez et agissez maintenant !

muscul-50-ans-6

Pour tous conseils, renseignements, programmes et suivis, n’hésitez pas à me contacter ici :

remi-2

Rémi Coachsenior

Peut-on se muscler après la cinquantaine ? (1)

sonny-bryant-3

La musculation, contrairement à beaucoup d’idées reçues, peut être pratiquée à tout âge, quels que soient ses objectifs, se dessiner, se développer, perdre du poids ou bien encore se tonifier.

Y a t’il un âge pour se mettre  à la musculation ?

vieillissement-2

L’âge en musculation n’est pas un facteur qui empêche sa pratique, peu importe que vous ayez 50 – 60 – 70 ans et même plus de 80 ans, il est tout à fait possible de s’y mettre sans aucune complication. Toutefois, on recommande de faire un bilan médical complet avant de débuter.

Les conséquences du vieillissement

vieillissement

La perte de muscle (sarcopénie) est une conséquence inévitable du vieillissement. Elle débute la plupart du temps à partir de 40 ans pour perdre en moyenne de 1 à 2% de masse musculaire chaque année.

Ses effets en 10 points :
  1. La force diminue plus vite que la masse musculaire
  2. Diminution de la force musculaire de 10 à 15% par décennie, surtout après 60 ans
  3. Les muscles inférieurs du corps (cuisses) perdent plus vite de la force et du volume que ceux du buste
  4. Diminution de la taille des muscles de la motricité, ce qui entraîne perte d’équilibre, de souplesse, de résistance et d’endurance
  5. Le manque d’activité physique ou sédentarité diminue la masse musculaire
  6. La synthèse des protéines se fait plus difficilement au niveau du muscle. La concentration de plusieurs hormones diminue avec l’âge et influence le métabolisme protéique, rendant plus difficile le maintien de la masse musculaire
  7. La densité osseuse diminue. Ceci est dû au manque de charge mécanique qu’impose un muscle à l’os auquel il se rattache, le rendant moins dense
  8. Le système immunitaire est plus faible. Lorsqu’une maladie apparaît, le muscle chargé de protéine le protège. A contrario, une baisse de la musculature affaiblit l’organisme
  9. Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques se produisant au sein de l’organisme, et par lesquelles certaines substances s’élaborent (anabolisme), ou se dégradent (catabolisme). Ce métabolisme baissant,  la masse musculaire diminue, on brûle moins de calories. De plus, le moindre écart alimentaire entraînera quasi inévitablement un stockage des graisses
  10. Des maladies liées à l’âge et au poids corporel souvent excessif, apparaissent à cause de la diminution du métabolisme de base. Avec la surcharge pondérale, on note une augmentation des risques collatéraux comme des maladies cardiaques, cholestérol et diabète entre autre
Les avantages de la musculation

muscul-50-ans-2

La pratique de la musculation va permettre de :

  • Garder la santé
  • Etre en forme et dynamique
  • Retrouver de la force
  • Augmenter la masse osseuse
  • Diminuer le risque de formation de caillots dans les artères
  • Faire chuter son taux de mauvais cholestérol
  • Améliorer récupération et sommeil
  • Apporter des bienfaits sur les plans mental et image de soi

muscul-50-ans-4

En l’aidant à maintenir et renforcer sa musculature, ce sport va permettre de répondre positivement à beaucoup de problèmes inhérents aux quinquas et plus âgés

Bien commencer pour bien durer

 

La première chose à faire lors d'une reprise d'activité sportive, et plus spécifiquement pour pratiquer la musculation, est de consulter un médecin pour un bilan complet

Il faut également tenir compte de son passé sportif, des périodes d'arrêt, de reprises, de la nature du ou des sports pratiqués actuellement ou anciennement. Cela influe dans la détermination du potentiel musculaire et de la prise de force, et ainsi donc sur la progression musculaire possible et à venir


La prévention des blessures et des douleurs devrait être la base de tout entraînement. Ainsi échauffements, étirements, exercices adaptés, mouvements contrôlés et progression dosée sont les plus importants, en plus d'une certaine prudence et "sagesse" !


Le mental et la motivation sont importants. Les muscles ne réagissent plus comme à 20 ans, de gros biceps ne vont pas apparaître du jour au lendemain. D'ailleurs il ne faut pas s'attendre à développer nettement sa masse musculaire, mais plutôt à "définir" ses muscles, les raffermir, les renforcer, et dans le meilleur des cas les maintenir en forme. La silhouette obtenue sera dans tous les cas, hyper valorisée !

muscul-50-ans

Ce qui est certain, en persévérant, la musculation aidera à combattre le vieillissement pendant des années et rester « jeune » le plus longtemps possible, tout bénéfice !

stallone-3

 

Rémi Coachsenior

 

Tous les suppléments pour tous les objectifs

 

parapharmacie03__018594300_0813_18072012

Les plus de 50 ans ont nécessairement besoin d’aides en suppléments diététiques naturels, surtout dans le cadre d’une reprise d’activité sportive, pour :

  • Reprendre du muscle
  • S’affiner
  • Retrouver de l’énergie et de la force
  • Diminuer le stress
  • Booster la libido
  • Freiner la « chute hormonale »
  • Mieux dormir
  • Protéger les articulations et renforcer les tendons
Voici un tableau récapitulatif de tous les suppléments diététiques pour tous les objectifs :

Il est possible et conseillé d’associer 2 ou plusieurs suppléments pour un effet décuplé. Le besoin accru en protéines, moins bien fixées après 50 ans, la baisse du taux hormonal entraînant une perte de force, le stress, le peu d’énergie, tout cela doit être « contrôlé » et compensé par la prise de suppléments diététiques. L’alimentation, même très équilibrée et « saine » ne suffit pas à apporter les nutriments nécessaires.

Cliquez sur les logos pour de plus amples renseignements.

Bien d’autres produits sont proposés chez :  ana_logo_banner_contract

 X : bon effet 

XX : très bon effet

XXX : super effet

Pour de conseils, des programmes et suivis personnalisés, n’hésitez-pas à me contacter

Vous avez plus de 50 ans ? Vous souhaitez vous reprendre en main, transformer votre silhouette ? Retrouver forme, santé et énergie ? Rester jeune, séduire ?

 

Alors, par ici les bonnes résolutions !

Moi 16

Rémi Coachsenior

 

 

Trouver le feu sacré à plus de 50 ans…

Mot 1

Avoir l’inspiration !

De manière générale, éprouver de l'enthousiasme, de la passion
Plus précisément, éprouver pour une activité une passion, un enthousiasme qui permet de la vivre pleinement et de la continuer malgré ses aspects ingrats ou contraignants
Avoir de l'ardeur au travail

 

Retrouver la motivation !

Il existe cependant plusieurs astuces pour vous aider à trouver ou retrouver la motivation et surtout, à aller au bout de vos ambitions.

Se (re)mettre au sport !

1)  Tout d’abord, à 50 ans et après, soyez à l’écoute de votre corps en permanence : si vous ressentez des douleurs aux articulations en vous relevant d’un fauteuil ou si vous êtes essoufflés après avoir montés quelques étages par exemple, dites-vous que le fait de vous remettre au sport de façon régulière pourra faire une différence certaine sur votre condition physique.

2)  N’hésitez pas non plus à parler de votre envie de débuter une nouvelle activité autour de vous, à votre famille et à vos amis. Certains d’entre eux seront peut-être déjà passés par là et pourront vous conseiller. Vous y puiserez aussi une source de motivation importante en prenant plaisir à leur décrire tous vos progrès au fil des semaines.

3)  Choisissez la musculation, d’abord parce que c’est la meilleure activité sportive, la plus complète et la plus gratifiante, ensuite parce qu’elle est facilement praticable et avec peu de matériel pour débuter. Vélo d’appartement, vélo elliptique, tapis de course ou encore rameur, pour les exercices cardio, peuvent compléter les entraînements aux poids.

Avant de commencer toutes activités après 50 ans, il va sans dire qu'il est fortement préconisé de passer un test d’effort auprès de votre médecin généraliste afin d’avoir une idée plus précise et professionnelle de votre condition physique réelle. Vous reprendrez alors le sport de façon plus sereine.

Muscu 4

Rester au taquet !

Vous rencontrerez de nombreux obstacles à surmonter sur votre chemin pour retrouver forme et bien-être intérieur. Mais, avec une bonne dose de motivation, rien ne pourra vous arrêter ! Et le bénéfice ? Inestimable ! Le meilleur des placements !

Muscu 1

Garder le focus !

Pour cela :

  • Ne vous dites pas que vous ne tiendrez pas le rythme avant même d’avoir commencé. Les premiers résultats vont rapidement produire un effet d’émulation sur vous et vous serez surpris de l’énergie que vous pourrez dégager pour atteindre vos objectifs.
  • Fixez-vous, dans un premier temps, des objectifs à court terme réalistes, il vous sera plus facile de vous y tenir et votre satisfaction personnelle n’en sera que plus importante. Une progression par étapes est souhaitée afin de rester motivé sur le long terme.
  • Visualisez le chemin parcouru et les progrès réalisés, vous pouvez tenir un carnet de bord de vos entraînements dans lequel vous noterez un résumé de vos séances en y précisant par exemple la durée et la distance parcourue ou encore des mesures telles que votre poids, votre tour de taille ou l’évolution de votre pouls au repos. Autant d’indices qui vous aideront à rester motivé.
  • Ne vous arrêtez pas à l’excuse du manque de temps. Pour ce faire, faites en sorte de vous dégager un créneau horaire auquel vous pourrez facilement vous tenir.
  • Optez pour une activité que vous pourrez pratiquer chez vous, par tous les temps et à n’importe quel moment. C’est souvent plus pratique car vous ne dépendrez pas des horaires imposés par une salle ou un club de sport et plus ludique puisque vous pourrez placer votre appareil ou vos haltères où bon vous semble, choisir votre musique (ou de ne pas en écouter) bref, avoir vos propres repères. Et sans le souci du quand-dira t’on…
  • Et suivez les conseils du coach !

Muscu 3 bis

En suivant ces quelques conseils, l’activité physique, et surtout la musculation – vous l’aurez bien compris –  que vous aurez choisie, fera bientôt partie intégrante de votre routine hebdomadaire (voire quotidienne). À 50 ans, et bien au-delà, votre apparence et énergie seront au top !

50 ans ? 60 ou 70 ans ?! Plus ? Il n’est jamais trop tard pour prendre soin de son corps et de sa santé !

Mot 3

 

Rémi Coachsenior

Quinquas, soyez les acteurs de votre vie…

Ce n’est justement pas parce que nous sommes des quinquas qu’il faut se laisser aller, s’apitoyer sur son « sort », faire du temps qui passe, son ennemi, se complaire dans l’oisiveté, voir tout en négatif…

senior musclé

Alors…

Pour tous les quinquas qui pensent que cela n’en vaut pas la peine

Pour tous les quinquas qui n’ont pas le courage de décider et agir

Pour tous les quinquas qui trouvent ni l’inspiration ni la motivation

Pour tous les quinquas qui baissent vite les bras, tombent et se relèvent lentement

Pour tous les quinquas qui se plaignent toujours et se satisfont jamais

Ecoutez et lisez l’histoire édifiante de Rocky raconté par le célèbre coach mental Tony Robbins

 

 

             L’homme obstiné est capable de tout,
                       Rêvez, décidez et… Foncez !
C’est dit! A partir d’aujourd’hui, je bouge !
intro-machine-poids
 
Rémi Coachsenior

 

Se transformer à tout âge ?

Oui c’est possible !

Moi 16

Je m’appelle Rémi et je suis quinqua !

Et votre coach depuis novembre 2011 !

“Plus de 30 ans d’entraînement derrière moi, et dans la meilleure forme de ma vie ! Commencée à l’âge de 19 ans, la musculation a été le révélateur et la réponse adaptés aux nombreux complexes qui bloquaient ma vie, trop maigre, trop timide, trop invisible quoi…

Une base sportive faite de judo, de tennis, de foot, comme tout le monde finalement…

Mais rien qui transforme ce corps chétif, ce mental défaillant, cette paresse maladive en bel athlète svelte aux muscles saillants et à l’esprit gagnant dont je rêvais.

Il a suffi de quelques Rocky , Rambo et autres Hercules pour lancer définitivement ma décision de changer. Depuis, après des hauts et des bas, des blessures et maladies, j’ai initié et je continue ma transformation.

Parce que j’ai signé un contrat à vie et que j’ai bien l’intention d’être « jeune » le plus longtemps possible. J’ai été maigre, j’ai été gros, j’ai gagné du poids, en ai perdu beaucoup, j’ai fait de nombreuses erreurs, j’ai eu des échecs mais aussi beaucoup de réussites, au final j’ai gagné !

Gagné une image de moi dont je suis fier”.

Et une motivation formidable !

018

Vous aussi, changez votre image pour reprendre votre place dans la société, séduire, être un leader dans votre entourage ou dans votre profession, retrouver une prestance et une forme remarquables, sources de bien-être et de confiance en soi, devenir l’homme de demain…

Éternellement jeune !

mec 50 ans

Et rappelez-vous, il n’est JAMAIS trop tard…

Sauf si vous décidez de ne pas prendre en main votre vie future… Et de dépérir peu à peu… De voir la graisse envahir votre tour de taille… Votre corps s’enraidir, les articulations coincer… Bref,  énumérer les soucis de santé qui s’accumulent…

Et soyez persuadé que l’on peut commencer à tout âge, avec L’ENTRAINEMENT qui correspond à cet âge !

Quelques soient son passé sportif, sa condition actuelle, matérielle et physique…

Il ne s’agit pas de battre des records, de se comparer, de rattraper le temps passé, mais bien de retrouver la forme, la vitalité, un joli « aspect », et le goût de l’effort, revivre tout simplement et passer le cap de la cinquantaine avec fierté et entrain. Pour durer aussi…

Mec 50 ans 2

Et si vous et moi savons pertinemment que vieillir est inéluctable,  il existe de nombreux moyens pour ralentir sa progression et le vivre mieux :

  • Une alimentation saine et équilibrée
  • La musculation adaptée et intensive
  • Un sommeil profond et réparateur
  • La gestion du stress
  • Une attitude positive
  • Garder un esprit jeune
  • Se former, apprendre, se passionner, agir

mec 50 ans 1

 

Rémi Coachsenior

La cinquantaine séduisante

Séduction 3
Séduction en berne…
Séduction 5

Voilà, vous avez la cinquantaine, vous êtes vieux, vous vous sentez vieux, moche, et mou, vous dépérissez…

Mais au fond de vous – parce que c’est l’essence même de l’homme – vous ne supportez plus cette condition, cette image, vous voulez encore séduire, être séduisant, pour votre compagne, ou pour attirer les plus jeunes, pour être admiré. Ne dites pas le contraire…

La plupart des « vieux » se sentent vieux, point barre. Et n’osent pas se montrer ni même paraître, honteux quoi…

Alors la première chose à faire pour ne plus ressembler à un vieux « rampant » est de retrouver une grande forme physique.

Parce que quand vous ne vous entraînez ni mangez bien, cela donne l’impression aux autres que vous vous dévalorisez, laissez aller. Et que vous ne faites rien pour que cela change. Avec la pensée oppressante d’être constamment mal vu, jugé, critiqué…

Ce qui vous fait paraître vieux n’est pas votre âge réel, les rides, les cheveux gris, mais bien votre apparence relâchée et sa forme.

Les rides et cheveux gris paraissent sexy pour les femmes, mais pas votre manque de muscle, le dos voûté, les épaules étriquées et le ventre proéminent qui font de vous un « vieil homme ». Vous vous en doutez bien…

Les effets de la sédentarité

Séduction 6

Vous vieillissez – nous vieillissons – bien sûr, mais comme vous n’exercez pas vos muscles au gym ou chez vous, dans votre petite salle aménagée, il se passe que vous perdez chaque année de la masse musculaire et que vous ne faites rien pour ralentir ce processus inéluctable.

Donc, de façon très visible, votre posture, votre attitude montrent les signes de l’âge avec cette peau molle, ces muscles raplaplas et diminués.

Sans travailler son corps musculairement, à la cinquantaine, et bien vous êtes « vieux », tout simplement, inexorablement…

Alors qu’avec une bonne reprise en main, vous pourriez être un beau quinquagénaire svelte et plein d’entrain.

Si vous ne faites ni musculation ni activité physique, vous commencez inévitablement à perdre du muscle. Progressivement votre métabolisme ralentit en conséquence. Et toutes ces calories ingurgitées – et non dépensées – se transforment rapidement en graisses disgracieuses. Pour la plupart des hommes, elles se logent autour du ventre et très souvent sur tout le corps.

Cette surcharge pondérale est mauvais non seulement pour votre santé mais aussi pour votre image. Car c’est le signe que vous ne vous souciez pas de vous. Et cela ne plait ni aux femmes, ni à votre compagne, ni à personne. Vous vous négligez, donc elles pensent que vous les négligerez. Vous ne vous respectez pas et donc elles peuvent croire que vous ne les respecterez pas…

Le manque de muscle indique que vous êtes « vieux »

Séduction 12

Si vous ne faites pas d’effort, vous resterez « vieux ». Car hors de forme, avec un physique quelconque, vous n’attirerez plus personne et vous apparaîtrez comme quelqu’un sans volonté, sans énergie, plat quoi…

Une femme voit ce relâchement – peu séduisant vous en conviendrez – sans compter que l’homme à la cinquantaine peut attraper conjointement à ce laisser-aller, des maladies comme le diabète ou des problèmes cardiaques sérieux. Bref, elle ne va pas et ne veut pas passer ses meilleures années en étant votre infirmière.

Alors que faire ? Et bien prendre la bonne décision, tout le contraire de l’attitude négative décrite ci-avant. Continuer la lecture de La cinquantaine séduisante 

Rattraper le cours de sa vie après 50 ans

se reprendre en main 1

Argh ! 50 ans – parfois avant, quelquefois après – tout se bouscule, nos souvenirs défilent, les douleurs apparaissent, les rides se creusent…

IMG_0647

A ce moment de la vie, on se doit de faire un bilan, un « état des lieux » de ce que l’on était, de ce que l’on est et de ce que l’on sera… Si rien ne change   et si l’on ne change rien…

Car, inexorablement, le temps passe, s’échappe même, et on le perd de vue… Ouch, déjà 50 ans !

Car, inévitablement, le temps a déformé notre ventre, dégradé notre organisme, ramolli nos muscles, accaparés que nous sommes par le quotidien, la vie sociale, le boulot, la famille, la « bonne » bouffe… Avec comme résultat navrant et désespérant de ressembler plus ou moins à ça…

8238306E4869F586D6F1B6B92FEFB0 Mais ?

Mais à moins de se complaire dans cette apparence (?!),

IL N’EST JAMAIS TROP TARD !! Place à vous désormais !

Soyez jeunes, défiez le temps !

Prenez-vous en main, retrouvez la ligne, changez votre allure, musclez votre corps, boostez votre mental, soyez en forme, ayez la pêche !

Ne laisser pas la nature prendre le dessus, changez votre image, séduisez à nouveau !

Je partage avec vous mon expérience et vous accompagne dans votre transformation.

Osez changer et vous changerez votre vie !

VOUS ÊTES PRÊTS ?!

ALORS C’EST MAINTENANT OK ?!

50 ans n’est pas l’âge minimum pour prendre la décision de retrouver la forme bien sûr ! Si vous êtes encore quadralancez-vous et gagnez  du temps de bien-être !

A 60 ans, 70 ans, vous paraîtrez beaucoup plus jeune qu’aujourd’hui !

Clarence 65 ans

Ça vaut le coup non ?!

Alors ne laissez pas défiler le temps…

Rattraper le cours de sa vie quand on a 50 ans et plus, c’est la garantie d’une vie meilleure, d’un avenir radieux…

Alain Prost

 

Rémi Coachsenior

Après 50 ans on destocke !

 

 La graisse… ennemie publique n°1  

 obesity

En France, plus de 65 % des hommes de 50 à 75 ans sont en surcharge pondérale et seulement 40 % d’entre eux ont une activité physique visant à baisser leur poids.

Le plus alarmant est que beaucoup parmi les générations suivantes sont en surpoids alors qu’il est notoire et reconnu de dire que les conséquences (et qui plus est pour l’obésité) sur la santé sont néfastes.

Sans prise de conscience, de nombreux problèmes apparaissent ou apparaîtront :

– Maladies cardiovasculaires et hypertension

– Maladies respiratoires

– Certains cancers

– Arthrose et douleurs articulaires

– Mauvaise circulation veineuse

Sans compter de nombreux effets négatifs sur le comportement et le mental :

– Dépression et discrimination

– Sommeil perturbé

– Fatigue permanente

– Mauvaise image dans la société

– Boulimie et addiction à la suralimentation

– Paresse et inactivité

Après 50 ans, rester en forme, être en bonne santé, soigner son apparence doit être votre leitmotiv, votre obsession ! Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire… 

IMG_0621

Veuillez trouver ci-dessous le tableau des mensurations idéales (approximatives) qu’un homme de plus de 50 ans peut obtenir après quelques mois de musculation et diète suivie

Ces mesures sont prises en centimètre à partir du tour de poignet

Consultez l’article « poids idéal et poids de forme » 

 

cage

Alors, reprenez-vous en main, on dégraisse !

Rémi Coachsenior