5 moyens pour stimuler vos hormones


volonte2

Après 50 ans (souvent dès l’âge de 40 ans et plus sensiblement après), on constate des changements aussi bien physique que comportemental :

  • Un manque d’énergie surtout après le déjeuner et le dîner
  • Une baisse d’entrain, de force et d’endurance
  • Un sommeil plus difficile et moins réparateur
  • Une peau plus sèche, moins souple
  • Une musculature moins ferme
  • Une accumulation de graisse sur les zones sensibles (ventre et poitrine)
  • Un changement d’humeur et de l’état affectif
  • Une libido et envie sexuelle diminuées
  • Une sensation de carence en vitamines et minéraux

Il s’agit donc essentiellement des conséquences liées au taux hormonal qui se réduit et des mauvaises habitudes qui se sont instaurées. On doit alors stimuler la testostérone (la principale hormone) pour en inverser et du moins freiner les effets indésirables en :

  1. Améliorant l’énergie et le bien-être
  2. Augmentant le désir et la fonction sexuelle
  3. Limitant dès à présent l’andropause (qui survient vers 55 ans)
  4. Solidifiant les os et les tendons
  5. Prévenant certaines maladies (diabète, angines, types de cancers, Alzheimer)
  6. Dilatant les artères coronaires (qui améliore le flux sanguin)
  7. Diminuant les risques cardio-vasculaires
  8. Accentuant la masse, force et tonicité musculaires

IL Y A 5 MOYENS POUR AUGMENTER LE NIVEAU HORMONAL :

1.  Exercices physiques :     programme musculation  

Indispensable musculation! Que vous devez pratiquer de façon régulière (3 fois/semaine maxi), intense (séries longues avec de moins en moins de repos entre les séries) et progressive (progression sur plusieurs mois) :

– Vous pouvez faire du cardio le matin (meilleure combustion des graisses)

– Et faire de la musculation en fin d’après midi (plus de force) mais si possible pas le même jour car vous risquez d’épuiser votre organisme et ralentir la récupération.

2.  Alimentation appropriée :   bonne alimentation

En adoptant un rythme de repas et de collation du plus au moins :

Un petit déjeuner conséquent (ex : flocons d’avoine, fruits, œufs, noix)

Un déjeuner assez important (ex : salades ou crudités, viande blanche ou rouge peu grasse, bonne dose de féculents)

Une collation dans l’après midi (ex : whey, fruits, amandes)

Un dîner léger (ex : légumes, poissons ou jambon maigre, peu ou pas de féculents)

Une collation avant de dormir (yaourt ou fromage blanc).

3.  Diminution du stress :  

Il s’agit d’appliquer des habitudes saines et « actives »:

– Pratiquer la respiration ventrale profonde, méditer, visualiser, positiver

– Prendre des risques, sortir de sa zone de confort, avoir une ou des passions, aller de l’avant, être actif

– Reprendre contact avec la nature, marcher pieds nus

Arrêter le tabac et éviter de boire de l’alcool

– Prendre une douche froide !

– Faire l’amour !

4.  Supplémentation :    gaba2-v

Les quinquas ont souvent des carences en certaines vitamines (B1, B3, B9, choline, C, D et E) et en sels minéraux (zinc, potassium, magnésium, fer, sélénium, chrome). Il est important de prendre des anti-oxydants qui vont régénérer les cellules et booster les hormones :

Maca, guarana, fénugrec

Stimulants hormonaux composés d’arginine, de tribulus, de L-carnitine, acide D- aspartique qui vont agir sur la sécrétion de testostérone, de zinc, Bcaa surdosés en leucine, magnésium

Gaba, puissant neurotransmetteur qui facilite le sommeil, la récupération, la croissance musculaire et stimule la production d’hormone de façon importante

– Et bien sûr tous les suppléments conseillés en page diététique…

5.  Sommeil et repos :   comment-bien-dormir

Lors du sommeil, le corps se régénère et produit des hormones (mélatonine). La qualité du sommeil joue donc un grand rôle dans la production de testostérone. La moyenne de sommeil (qui a tendance à baisser avec l’âge)  est de 7 heures par nuit. Certains ont besoin de plus mais les dernières tendances penchent pour ne pas dépasser cette durée. L’important est de ne pas se réveiller fatigué ce qui indique dans ce cas que l’endormissement a été difficile (courant chez les quinquas). Pour faciliter ces premières heures les plus importantes du sommeil, on peut opter pour :

– Un bain chaud

– Prendre des tisanes avant de se coucher

Se supplémenter (Gaba)

– Faire une mini sieste (10-15′ maxi) en début d’après midi, essayer de se coucher plus tôt

– Lire ou/et écouter de la musique douce

 

Toutes ces recommandations vont booster votre système hormonal, gonfler votre énergie et tonifier vos journées !

  Rémi Coachsenior

1385249_1383892571846538_730696729_n

 

 

 

Laisser un commentaire