3 façons d’en finir avec ses poignées d’amour !

Poignées d'amour

Génétiquement, les hommes sont prédisposés à stocker les graisses plutôt sur le haut du corps, c’est à dire la poitrine, le ventre et les fameuses « poignées d’amour »

Les 3 facteurs responsables sont :

  • Une alimentation déséquilibrée
  • Un manque voir absence d’activités physiques
  • Un stress important et durable

A partir de la cinquantaine, nous savons qu’il y a une diminution du taux hormonal qui entraîne la fonte musculaire et l’apparition de graisse. Si, à aucun moment, on ne se reprend en main en baissant son apport nutritionnel et en faisant du sport, la prise de poids et de graisse sera inévitable. Mais heureusement, avec quelques semaines d’efforts réguliers et de bons conseils, tout deviendra possible ! La preuve :

120530_6l6h8_homme-bedaine_6      Belle transformation !

Il y a 2 sortes de graisses :

  1. La graisse stockée sous cutanée, dont les poignées d’amour disgracieuses, qui entraîne des complexes d’ordre esthétique et de confort. On peut la mesurer avec un mètre ruban autour de la ceinture (plus de 102 cm de tour et le risque d’obésité est élevé) ou en pinçant les bourrelets situés sur les obliques (côté du ventre) avec ses doigts (plus de 5 cm et il y a surplus graisseux trop important)
  2. La graisse abdominale (viscérale), située en profondeur près des organes internes, qui peut causer d’importants problèmes de santé comme les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète, certains types de cancers, accidents vasculaires cérébraux et insuffisances respiratoires. On peut la mesurer avec l’IMC (indice de masse corporelle) même si on doit tenir compte de la masse musculaire et du squelette (corpulence à tendance mince, normale ou forte, que l’on estime avec les tours de poignet et cheville)

 

 Il faut donc perdre du poids pour avoir un ventre plat et limiter fortement les risques sur la santé et le bien-être !

 

Vous devez faire 3 choses pour en finir avec vos vilaines « bouées » !

1.  Avoir une alimentation saine : 50 % du résultat    Four fish dishes. This image was created using four different shots.

L’apport calorique doit donc être adapté à notre âge et notre activité physique. Un homme de 50 ans et plus a besoin plus ou moins de 2500 calories pour son métabolisme basique

                                                                                                              – Privilégiez donc les fruits et légumes, plusieurs produits laitiers par jour (autre que le lait) comme la whey , les yaourts nature et le fromage blanc (un apport en calcium satisfaisant aide à la perte de poids)    
                                                                                                              – Consommez des viandes blanches, poisson-vapeur, lapin, foie..  et la meilleure des huiles (olive)
                                                                                                              – Mangez (mais limitez) des féculents à chaque repas principaux (déjeuner et dîner)  
                                                                                                              – Prenez un petit déjeuner riche en protéines (jambon, œufs), céréales et fibres (flocons d’avoine, amande, noix)
                                                                                                              –  Faites plusieurs petits repas avec collations dans la journée pour l’effet coupe-faim plutôt que 2 gros repas pris à la va-vite
                                                                                                              – Buvez de 1.5 à 2 litres d’eau chaque jour
                                                                                                              – Supplémentez-vous avec des brûle-graisses, ne grignotez pas !
                                                                                                              – Évitez absolument les sodas, les produits sucrés, les viandes grasses, les sauces, crèmes entières, charcuterie et pâtisseries !

2.  Faire du sport : 30 % du résultat     Boomer-Lifting-Weights

Pour perdre du ventre, il faut faire des abdos ! Mais pas seulement car, comme on ne peut cibler une zone particulière de notre corps par la perte de poids, la musculation de tout le corps vous fera perdre de la graisse dans son ensemble. Cependant, le fait de travailler ses abdos en endurance (d’abord en comptant les répétitions) puis en temps (de 3 à 6′) va permettre de brûler plus de calories dans cette zone

                                                                                                              – Faites du cardio training (elliptique, vélo, rameur) de préférence le matin en alternant des paliers de vitesse et/ou de résistance pendant 20 à 30′ et les jours sans musculation
                                                                                                              – Exercer les abdos tous les jours au lever après avoir bu un jus de citron + Bcaa + poudre de maca et guarana
                                                                                                              – Pratiquez le gainage (travail du transverse) en rentrant et contractant son ventre plusieurs fois chaque jour et à la fin de chaque séance de musculation comme indiqué dans la page « exercice »

3.  Diminuer le stress : 20 % du résultat     diminuer le stress

Il est reconnu que stress, angoisse et dépression peuvent augmenter l’appétit et provoquer une prise de poids chez beaucoup de personnes. Le besoin de manger calme les angoisses. Et des chercheurs ont montré que le stress prolongé est un facteur important de surcharge pondéral. D’où l’apprentissage de techniques de relaxation comme la respiration profonde, le yoga et la méditation (à voir dans de prochains articles)

                                                                                                              – Détendez-vous, prenez du repos régulièrement, en incluant des mini-siestes de 20′ et positivez !
                                                                                                              – Diminuez la consommation de caféine et ne buvez pas de café au delà du repas de midi
                                                                                                              – Mangez lentement et sans perturbations externes (télévision)
                                                                                                              – Prenez le temps de préparer vos repas, le plus souvent possible, et ne « sautez » pas de réfections
                                                                                                              – Consommez des tisanes relaxantes (tilleul, romarin) pour faciliter l’endormissement

 

Vous allez poser les bases pour activer la perte de graisse du ventre, de la poitrine, des obliques et de toutes les zones adipeuses communes aux quinquagénaires et vous sentir déjà en bien meilleure condition

 

Bientôt, je vous donnerai une série d’exercices à effectuer pour encore accentuer la combustion des graisses et affiner votre taille

 

abdos lanvin

 

                                                De beaux abdominaux à 50 ans !

 

 

 

Rémi Coachsenior

 

Laisser un commentaire